Le Moniteur des pharmacies n° 3220 du 07/04/2018
 

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD 

Conseillez-vous de l’homéopathie ?

OUI Je ne suis ni un défenseur inconditionnel de l’homéopathie ni un cartésien obtus. Mon conseil en homéopathie vient en complément d’un autre conseil, plutôt qu’en première intention. En raison de son innocuité, c’est une alternative intéressante pour traiter les femmes enceintes, les enfants en bas âge… Mais face à des clients qui se soignent uniquement par cette médecine pour des pathologies aiguës, dans certains cas, je crains qu’elle ne soit pas adaptée et empêche de traiter le mal à temps. On parle souvent d’effet placebo dans les débats sur l’homéopathie. S’il est vrai que, globalement, on ne connaît pas sa réelle efficacité à l’échelle de la population, au niveau individuel, j’ai des retours très positifs de certains de mes clients ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !