Le Moniteur des pharmacies n° 3220 du 07/04/2018
 

HOMÉOPATHIE

Expertise

Ouverture

ANNE-HÉLÈNE COLLIN 


C’est une tribune publiée dans Le Figaro le 19 mars qui a mis le feu aux poudres : 124 médecins et professionnels de santé – dont certains sous pseudonymes – y règlent le compte des pratiques de soins non conventionnelles (PSNC), homéopathie en tête. Ce collectif #FakeMed, réunissant aujourd’hui plus de 1 300 professionnels de santé dont 70 pharmaciens, accuse : les médecines dites alternatives sont irrationnelles, dangereuses, coûteuses. Elles relèvent du charlatanisme et ne doivent plus être tolérées, ni remboursées. Colère du côté des médecins : plusieurs syndicats dénoncent le ton inquisiteur de la tribune. L’Ordre des médecins, interpellé pour sa passivité, vient de saisir l’Académie nationale de médecine, la Haute Autorité de santé et l’ANSM pour trancher. Ce débat ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK