Le Moniteur des pharmacies n° 3220 du 07/04/2018
 

CABOMETYX

Expertise

Nouvelle molécule

Disponible en ATU de cohorte depuis 2016, l’inhibiteur de tyrosine kinase Cabometyx (cabozantinib) est désormais accessible en officine. C’est un traitement de deuxième ligne du cancer du rein, tout comme le nivolumab (Opdivo, à l’hôpital), l’évérolimus (Afinitor) ou l’axitinib (Inlyta).

INDICATIONS Traitement, chez l’adulte, du carcinome rénal avancé après une thérapie ciblée des récepteurs du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGF). POSOLOGIE La dose recommandée est de 60 mg une fois par jour (40 mg une fois par jour en cas d’insuffisance hépatique légère à modérée). Les comprimés doivent être avalés entiers, sans les écraser. Des réductions de dose à 40 mg par jour puis 20 mg par jour peuvent être nécessaires pour la prise en charge d’effets indésirables qui, s’ils persistent, peuvent devenir graves ou intolérables. CONTRE-INDICATIONS Hypersensibilité au cabozantinib ou à l’un des excipients. En raison de la présence de lactose, Cabometyx ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK