Le Moniteur des pharmacies n° 3219 du 31/03/2018
 

MANAGEMENT

Stratégies

Equipe

CHLOÉ DEVIS 

Les officines n’échappent pas à ce mal chronique du monde de l’entreprise : la difficulté de certains salariés à respecter leurs horaires de travail. Comment remettre les pendules à l’heure sans en passer par des sanctions disciplinaires ? Conseils d’expertes.

La ponctualité n’est pas seulement une affaire de politesse. A l’officine, un retard de quelques minutes au début de la journée peut entraîner des conséquences fâcheuses à plusieurs niveaux. « Une équipe incomplète à l’ouverture, c’est le risque de faire attendre d’emblée les clients et de mettre sous pression les collaborateurs présents », fait remarquer Marie-Hélène Gauthey, dirigeante d’Atoopharm. Et si la pharmacie n’ouvre pas à l’heure, « elle donnera l’image d’une entreprise qui ne tient pas ses engagements ». Une attitude laxiste en matière d’horaires aura également un impact délétère sur l’équipe, en suscitant un sentiment d’injustice chez les salariés ponctuels, avec un risque de contagion bien réel à la clé. Fixer des règles du jeu précises en amont Pour qu’il ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK