Le Moniteur des pharmacies n° 3219 du 31/03/2018
 

Services

Angle droit


Inscription à l’Ordre : A l’issue de la période d’essai de Clotilde, embauchée pour remplacer Elise, titulaire, pendant ses vacances, celle-ci a constaté que Clotilde n’était pas inscrite à l’Ordre. Dès lors, la titulaire considère que le contrat de travail est frappé de nullité. Elle peut donc y mettre fin du jour au lendemain et sans aucune indemnité pour Clotilde. Vrai ou faux ? Faux. Le 9 juin 2017, la chambre sociale de la Cour de cassation a considéré qu’il revenait au pharmacien titulaire de s’assurer de l’inscription effective de ses adjoints ou remplaçants à l’ordre des pharmaciens. L’absence d’inscription à l’Ordre n’est pas une cause de nullité du contrat. Les magistrats considèrent que « la titulaire ne pouvait ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK