Le Moniteur des pharmacies n° 3219 du 31/03/2018
 

RÉACTIONS

Vous avez la parole

Vous avez la parole


Commençons par un premier objectif élémentaire : pouvoir joindre les médecins en cas de problème posé par une ordonnance ! Chaque semaine apporte son lot de tentatives désespérantes... Répondeur téléphonique, secrétaire aux abois refusant de “déranger” le médecin, hôpital ne sachant pas où est l'interne qui a prescrit, téléphone sonnant dans des couloirs déserts... La semaine dernière, j'ai dû foncer faire le pied de grue, excédée, blouse blanche sur le dos, dans la salle d'attente du cabinet à 5 minutes de la pharmacie, pour pouvoir alpaguer le médecin sur une contre-indication et aboutir à une décision. La secrétaire ne répond plus au téléphone et le fax est débranché... Actualité publiée le 23 mars 2018

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK