Le Moniteur des pharmacies n° 3217 du 23/03/2018
 

Expertise

Pharmacologie

MAÏTENA TEKNETZIAN 

Les antifongiques azolés sont utilisés par voie locale ou générale dans diverses infections fongiques. En inhibant une enzyme des cytochromes P450, ils interfèrent avec le métabolisme hépatique de nombreux médicaments dont ils augmentent les concentrations plasmatiques.

MÉCANISME D’ACTION Inhibition de la synthèse de l’ergostérol Les antifongiques azolés inhibent la 14-a-déméthylase, isoenzyme appartenant aux cytochromes P450 des cellules fongiques et impliquée dans la synthèse de l’ergostérol, constituant principal de la membrane des champignons. Ils provoquent ainsi une accumulation de lanostérol, précurseur toxique de l’ergostérol, qui lèse la membrane fongique. Ils agissent aussi sur les CYP450 des cellules de l’hôte. En règle générale, les antifongiques azolés sont fongicides sur les champignons filamenteux (Aspergillus notamment)et fongistatiques sur les levures (Candida et Cryptococcus). INDICATIONS Mycoses invasives Le fluconazole est principalement utilisé dans les cryptoccoses neuro-méningées et les candidoses systémiques, œsophagiennes ou oropharyngées chez l’immunodéprimé. Du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK