Le Moniteur des pharmacies n° 3217 du 23/03/2018
 

Temps Forts

Ouverture


Le conseil du pharmacien en prend à nouveau pour son grade dans la dernière enquête « patient mystère » menée en novembre auprès de 772 officines par l’UFC-Que Choisir, à paraître dans son numéro d’avril. Suite à la demande de Doliprane 1 000 mg et d’Actifed Rhume Jour & Nuit d’un enquêteur se faisant passer pour un client enrhumé, 86 % des pharmacies ont mis en garde sur les dangers de cette association. Toutefois, 54 % d’entre elles ont conseillé une dose de paracétamol supérieure à la dose maximale en automédication (3 g) et dans une officine sur quatre, ce conseil excédait les 4 grammes par jour. L’association revient à la charge en demandant l’autorisation de vendre des médicaments sans ordonnance en grande surface. Mais quand même sous le contrôle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK