Le Moniteur des pharmacies n° 3217 du 23/03/2018
 

CAPITAL

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD 

Acheter deux petites officines voisines et les regrouper pour n’en faire plus qu’une est une stratégie de plus en plus répandue. Comment faire en pratique ?

Deux options sont possibles pour un titulaire exploitant une officine au sein d’une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL), d’une société d’exercice libéral unipersonnelle à responsabilité limitée (SELURL) ou d’une société d’exercice libéral par action simplifiée unipersonnelle (SELASU) à l’IS. Soit le nouvel associé lui achète des parts sociales (EURL, SELURL) ou des actions (SELASU), soit il participe à une augmentation du capital de la société. En cédant une partie des titres de sa société à un tiers, l’exploitant voit le montant du capital social de sa société inchangé mais il est réparti entre deux associés, lui et son nouvel associé. Sa société unipersonnelle devient pluripersonnelle (SARL, SELARL ou SAS). Le prix des titres à céder est librement fixé entre les parties ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK