Le Moniteur des pharmacies n° 3216 du 17/03/2018
 

SUBSTITUTION

Temps Forts

Enjeux

PAR FRANÇOIS POUZAUD 

L’élargissement du Répertoire est un des leviers majeurs pour favoriser la pénétration des génériques sur le marché, alors même que la France est très en retard. Pourtant, l’Etat ne fait pas montre d’une volonté indéfectible pour élargir au mieux le périmètre de la substitution. Le Répertoire a même accumulé ces dernières années plusieurs échecs cuisants.

Cela pourrait prêter à sourire si les conséquences n’étaient pas préjudiciables. « En retardant l’inscription de nouveaux groupes dans le Répertoire, on entraîne des pertes d’économies qui se traduisent par des baisses de prix », déplore Gilles Bonnefond, président de l’USPO. Les occasions manquées et espoirs déçus ne manquent pas. Paracétamol : la victoire des princeps Deux baisses de prix, en janvier 2015 puis 11 mois plus tard, auront définitivement scellé le sort du paracétamol. Sa non substitution restera une exception dans le paysage français du médicament. « La situation du paracétamol a été traitée à travers une convergence des prix ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !