Le Moniteur des pharmacies n° 3216 du 17/03/2018
 

RÉMUNÉRATION SUR OBJECTIFS DE SANTÉ PUBLIQUE

Temps Forts

Focus

FRANÇOIS POUZAUD 


Dans la continuité des accords de juillet 2017 avec l’Assurance maladie sur la réforme de la rémunération, l’USPO a signé le 14 mars l’avenant sur la ROSP génériques 2018. Conformément à ce qui a été prévu dans l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique, la ROSP baissera cette année de 25 millions d’euros. Cela se traduit par un taux de redistribution des économies supplémentaires générées par la substitution au pharmacien baissant de 60 % à 56 %. Pour 2018, l’objectif national de substitution a été porté à 90 %, tandis que l’ézétimibe et l’association ézétimibe et simvastatine font leur entrée dans la liste des molécules cibles – celles suivies pour le calcul de la ROSP – pendant que d’autres molécules en sortent (aripiprazole, amoxicilline et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !