Le Moniteur des pharmacies n° 3216 du 17/03/2018
 

POINT DE VENTE

Stratégies

L’équipe

CHLOÉ DEVIS 

Les baby-boomers sont devenus « l’or gris » de l’économie. Leurs besoins en santé vont augmenter avec les années, mais comment les attirer à l’officine et les fidéliser, à peine franchi le cap de la retraite ? Réponses.

Les plus de 50 ans représentent aujourd’hui près d’un tiers de la population et une part encore plus importante de la clientèle officinale. Mais « cette population, très nombreuse puisqu’elle englobe les quinquagénaires comme les nonagénaires, est loin d’être homogène », met en garde Sophie Schmitt, consultante chez Seniosphère. D’où l’importance pour une officine de développer sa propre approche sans s’en tenir à des généralités. Dresser le portrait-robot de sa clientèle Une première étape consistera à analyser sa clientèle âgée, existante ou potentielle, sous différents angles : modes de vie, niveau économique et socioculturel, caractéristiques pathologiques, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK