Le Moniteur des pharmacies n° 3215 du 10/03/2018
 

Temps Forts

Ouverture


Dans une note d’information adressée aux directeurs des agences régionales de santé, la DGS (Direction générale de la santé) et la DGOS (Direction générale de l’offre de soins) rappellent les obligations qui seront mises en œuvre à compter du 9 février 2019 pour lutter contre les médicaments falsifiés. Deux types de dispositifs de sécurité seront obligatoires : un dispositif antieffraction, et un identifiant unique (sérialisation) correspondant à un numéro de série. Cet identifiant unique s’appliquerait en France à tous les médicaments soumis à prescription, sauf médicaments homéopathiques, gaz à usage médical, certains produits de contraste ou extraits d’allergènes… Et devrait entraîner des modifications notables dans les pratiques officinales.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Mènerez-vous les futurs entretiens pharmaceutiques des patients sous anticancéreux oraux ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK