Le Moniteur des pharmacies n° 3215 du 10/03/2018
 

Expertise

Formation

SOLANGE LIOZON 

L’administration d’un collyre n’est pas toujours aisée, principalement chez le jeune enfant et le sujet âgé. Quelques règles simples permettent de garantir l’efficacité et l’innocuité du médicament.

Que dire aux patients ? L’embout des flacons et dosettes est conçu pour délivrer une goutte précalibrée. Ne pas chercher à élargir le trou de l’embout au risque d’instiller une dose trop importante de principe actif. Le volume d’une goutte étant supérieur à la contenance des larmes, il est inutile d’instiller plus d’une goutte de principe actif à la fois, le surplus débordant hors de l’œil. Attendre quelques minutes entre l’instillation de deux gouttes dans un même œil. Avant et après instillation, se laver les mains. Ne pas toucher la paupière ou l’œil avec l’embout du flacon pour éviter une contamination. Ne pas partager son flacon de collyre avec d’autres personnes. Après instillation, une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !