Le Moniteur des pharmacies n° 3215 du 10/03/2018
 

Vous avez la parole

Questions de comptoir

■  ANNE DROUADAINE 


La mélatonine n’est pas inscrite au Formulaire national. De ce fait, les préparations magistrales à base de mélatonine ne peuvent pas être prises en charge. Par ailleurs, la spécialité Circardin, contenant 2 mg de mélatonine, n’est prise en charge que dans le cadre de la recommandation temporaire d’utilisation pour les troubles du rythme veille-sommeil associés à des troubles développementaux et des maladies neuro-génétiques (syndrome de Rett, syndrome de Smith-Magenis, syndrome d’Angelman, sclérose tubéreuse et troubles du spectre autistique) chez les enfants de 6 à 18 ans. Le montant maximal de prise en charge est fixé à 800 euros par patient et par an. Sources : CPAM Paris ; CPAM Hauts-de-Seine ; ANSM.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK