Le Moniteur des pharmacies n° 3215 du 10/03/2018
 

PRALUENT

Expertise

Nouvelles molécules

Biomédicament, Praluent inaugure une nouvelle classe thérapeutique de médicament hypolipémiant, celle des inhibiteurs de PCSK9 (proprotéine-convertase subtilisine/kexine de type 9). Médicament d’exception, l’alirocumab pourra être utilisé chez certains patients atteints d’hypercholestérolémie familiale hétérozygote.

INDICATION Praluent est un anticorps monoclonal IgG1 indiqué chez l’adulte présentant une hypercholestérolémie primaire (hétérozygote familiale et non familiale) ou une dyslipidémie mixte en complément d’un régime alimentaire. La prise en charge n’est assurée qu’en association à un traitement hypolipémiant optimisé chez les patients adultes ayant une hypercholestérolémie familiale hétérozygote, insuffisamment contrôlée et nécessitant un traitement par LDL-aphérèse. POSOLOGIE La dose initiale est de 75 mg d’alirocumab, injectée par voie sous-cutanée une fois toutes les 2 semaines. Les patients qui nécessitent d’emblée une diminution plus importante du taux de LDL-C (> 60 %) peuvent démarrer le traitement à la dose de 150 mg une fois toutes les 2 semaines ou ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !