Le Moniteur des pharmacies n° 3214 du 03/03/2018
 

Temps Forts

Ouverture


Le Conseil d’Etat a rejeté le 28 février le recours en référé d’une patiente qui contestait la décision de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) de limiter la dose de baclofène autorisée dans le cadre de la recommandation temporaire d’utilisation (RTU) de ce médicament dans l’alcoolodépendance. En juillet, décision avait été prise de limiter la dose maximale autorisée de baclofène à 80 mg par jour. La patiente, qui bénéficiait d’un traitement par baclofène depuis plus de cinq ans, désirait revenir aux modalités initiales de la RTU dans laquelle la posologie maximale était de 300 mg par jour.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK