Le Moniteur des pharmacies n° 3213 du 24/02/2018
 

Cahiers Formation du Moniteur

Iatrogénie

PAR MATTHIEU DRUEL PHARMACIEN.

CAHIER COORDONNÉ PAR ANNE-HÉLÈNE COLLIN, PHARMACIENNE, SOUS LA RESPONSABILITÉ DE FLORENCE BONTEMPS, DIRECTRICE SCIENTIFIQUE.

NOUS REMERCIONS LE Pr JEAN-LOUIS MONTASTRUC, CHEF DU SERVICE DE PHARMACOLOGIE MÉDICALE ET CLINIQUE DU CHU DE TOULOUSE (HAUTE-GARONNE) ET DIRECTEUR DU CENTRE RÉGIONAL DE PHARMACOVIGILANCE DE TOULOUSE, POUR SON AIMABLE RELECTURE.


CAS  1 EFFETS INDÉSIRABLES   UN RHUME SOUS HAUTE TENSION M. B., 40 ans, 1,65 m pour 90 kg, fumeur, n’a pas de problème de santé et consulte peu son médecin. Il prend depuis 2 jours Rhinadvil (ibuprofène, pseudoéphédrine) pour un rhume maintenant apaisé. Il explique à son pharmacien que ce matin, il s’est mis à saigner du nez et que d’intenses céphalées sont apparues peu après. Elles persistent d’ailleurs toujours, et cela malgré la prise d’un gramme de paracétamol. Il voudrait donc un antalgique plus puissant. Le pharmacien propose une mesure de la pression artérielle de M. B. Celle-ci s’élève à 190/120 mmHg. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK