Le Moniteur des pharmacies n° 3213 du 24/02/2018
 

TÉRATOGÉNICITÉ

Expertise

Ouverture

ANNE DROUADAINE 


Une intention louable, des conséquences incertaines », le titre du communiqué relatif aux pictogrammes grossesse, adopté par l’Académie nationale de médecine le 6 février 2018, résume bien sa pensée. Les pictogrammes « Médicament + grossesse = danger » et « Médicament + grossesse = interdit » doivent figurer sur le conditionnement extérieur des médicaments tératogènes ou fœtotoxiques. Mais pour l’Académie, « l'absence de précision sur un certain nombre de points cruciaux introduit une difficulté d'interprétation et une confusion qui inciteront les firmes à élargir le champ de l'apposition des pictogrammes dans une optique de protection médico-légale ». Elle craint que le message essentiel ne soit noyé dans un bruit de fond, en particulier pour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK