Le Moniteur des pharmacies n° 3212 du 17/02/2018
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


C’est le changement le plus significatif, mais ce n’est pas le seul. La version 2018 du calendrier vaccinal intègre bien évidemment l’obligation de vacciner les enfants nés à partir du 1er janvier 2018 contre 11 maladies, au lieu de 3 auparavant, au cours des 18 premiers mois de leur vie. Lorsqu’une ou plusieurs vaccinations font défaut, l’enfant pourra être admis provisoirement en collectivité mais les vaccins devront être réalisés dans un délai de trois mois. « Les contre-indications médicales définitives à la vaccination sont extrêmement rares chez les nourrissons », rappellent les autorités : allergie grave connue à l’un des composants du vaccin, réaction allergique grave ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !