Le Moniteur des pharmacies n° 3212 du 17/02/2018
 

Expertise

Médicaments à délivrance particulière

ANNE DROUADAINE, DOCTEUR EN PHARMACIE

Indication Associant un antagoniste sélectif des récepteurs à la neurokinine 1, le nétupitant , à un antagoniste des récepteurs 5-HT3, le palonosétron , Akynzeo est indiqué chez l’adulte dans la prévention des nausées et vomissements aigus et retardés associés aux chimiothérapies anticancéreuses hautement émétisantes à base de cisplatine. Dispensation Médicament d’exception.

FACE AU PATIENT Comment administrer Akynzeo ? La dose recommandée est d’une gélule à administrer environ une heure avant le début de chaque cycle de chimiothérapie, au cours ou en dehors des repas. En cas d’administration concomitante, la dose de dexaméthasone orale doit être diminuée d’environ 50 %. En cas d’insuffisance hépatique sévère, Akynzeo doit être utilisé avec précaution, l’exposition au nétupitant pouvant être augmentée. Akynzeo doit être évité chez les patients atteints d’insuffisance rénale terminale sous hémodialyse. Quelles sont les précautions d’emploi ? En cas d’antécédents de constipation ou de signes d’occlusion intestinale subaiguë, une surveillance est recommandée, car le palonosétron ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK