Le Moniteur des pharmacies n° 3211 du 10/02/2018
 

RÉACTIONS

Vous avez la parole


Franchement, étant installé dans une ville où il y a une trentaine d'officines, je vais m'exposer à des remarques si je mets l'affiche "Prochaine pharmacie 61 km"... Ainsi que toutes celles et ceux qui ne sont pas "seul au pays". Il y a plus offensif à faire (…). Double discours quand on impose de nouvelles missions, impossibles à tenir sans de nombreux pharmaciens assistants. Pour conserver des profits scandaleux à certaines grosses officines, il est toujours facile de se servir des petites officines comme "bouclier humain". Alors FSPF et autres syndicats, vous avez bien le bonjour d'un "petit" officinal qui va disparaître mais ne pas participer à votre mascarade. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vos patients cherchent-ils à acheter des autotests du Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK