Le Moniteur des pharmacies n° 3209 du 27/01/2018
 

SALAIRES

Temps Forts

Enjeux

PAR FRANÇOIS POUZAUD 

Malgré une année 2017 peu reluisante en termes de bilans et de marge, la revalorisation des salaires a été actée. Le souhait des syndicats patronaux de maintenir l’attractivité de la filière officinale et de motiver les troupes a semble-t-il prévalu. Pour les nouvelles missions, on compte vraiment sur les salariés !

Le 15 janvier dernier, les deux chambres patronales (FSPF et USPO) et quatre syndicats de salariés (FO, CFDT, UNSA, CFTC) sont parvenus à un accord pour débloquer la valeur du point conventionnel de salaire, qui était gelée depuis pratiquement deux ans. Sa revalorisation de 1,6 %* est le résultat d’une négociation difficile où chaque signataire a dû faire des concessions. « Nous avions demandé une revalorisation de 2,6 % afin de rattraper l’année blanche de 2017 et compenser l’inflation, nous sommes donc moyennement satisfaits », rapporte Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO-Pharmacie. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK