Le Moniteur des pharmacies n° 3209 du 27/01/2018
 

GYNÉCOLOGIE

Expertise

Ouverture

YOLANDE GAUTHIER 


L’endométriose, définie par la présence de tissu endométrial en dehors de l’utérus, est une maladie de plus en plus médiatisée. Les recommandations concernant sa prise en charge viennent d‘être actualisées par la Haute Autorité de santé. En l’absence de symptômes, le dépistage de l’endométriose n’est recommandé ni dans la population générale ni dans les populations à risque augmenté (antécédents familiaux, volume menstruel augmenté, cycles courts, premières règles précoces). L’endométriose symptomatique avec dysménorrhées intenses, dyspareunies profondes, douleurs à la défécation pendant les règles ou infertilité, est associée à une altération de la qualité de vie. Sa prise en charge en première intention repose alors, en l’absence de désir de grossesse, sur un traitement hormonal par contraception œstroprogestative ou par pose d’un stérilet au lévonorgestrel. En deuxième intention le traitement fait appel ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK