Le Moniteur des pharmacies n° 3208 du 20/01/2018
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Suivant les recommandations émises par le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) en mars 2017, l’Agence européenne du médicament a suspendu l’AMM du gadodiamide (Omniscan) et de l’acide gadopentétique par voie IV (Magnevist) depuis le 15 janvier 2018. L’AMM de l’acide gadobénique (MultiHance) est restreinte à l’imagerie du foie. Cette mesure prend en compte la plus grande accumulation des produits à base de gadolinium de structure linéaire dans le tissu cérébral, avec des risques à long terme encore inconnus. Les autres produits de contraste à base de gadolinium, de structure macrocyclique, restent disponibles. §

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK