Le Moniteur des pharmacies n° 3208 du 20/01/2018
 

Expertise

Phytothérapie

CHANTAL OLLIER 

Réputé dans le traitement des affections respiratoires depuis le temps des pharaons, le marrube est encore utilisé dans les mêmes indications.

PRINCIPAUX CONSTITUANTS Lactones diterpéniques à goût amer : marrubiine (min 0,7 %) et son précurseur la prémarrubiine. Alcools diterpéniques : marrubiol, marrubenol, pérégrinol. Hétérosides et esters flavoniques de l’apigénine, lutéoline, quercétine, vitexine. « Tanins » des labiées et dérivés phénylpropanoïdiques : acides chlorogénique, caféique, cryptochlorogénique, actéoside (ou verbascoside utilisé comme marqueur), arénarioside. Huile essentielle en petite quantité (0,05 à 0,06 %) composée essentiellement de monoterpènes (camphène, sabinène, alpha-pinène). Composés azotés : choline, bétonicine, stachydrine. Eléments minéraux dont du potassium. MÉCANISME D’ACTION Les études chez l’animal sont sans grand rapport avec son utilisation traditionnelle. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Constatez-vous un impact du mouvement des Gilets jaunes sur votre activité économique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK