Le Moniteur des pharmacies n° 3207 du 11/01/2018
 

MÉDICAMENT CONTRE LE RHUME

Expertise

Ouverture

ANNE DROUADAINE 


Depuis le 18 décembre, la publicité pour les décongestionnants de la sphère ORL contenant un vasoconstricteur (pseudoéphédrine) est interdite. Tous les supports sont concernés : campagnes TV, radio, mais aussi affiches, posters et présentoirs en pharmacie. Cette décision, prise par l’ANSM, vise à favoriser le bon usage des vasoconstricteurs et renforcer le rôle de conseil du pharmacien d’officine.Elle a également été motivée par la survenue immuable, malgré les précédentes alertes, de cas rares mais graves d’effets indésirables cardiovasculaires (hypertension artérielle, angine de poitrine) ou neurologiques (convulsions, troubles du comportement et accident vasculaire cérébral). Dans 35 % des cas, ils étaient liés à un mésusage du médicament (non respect des contre-indications, durée de traitement supérieure à 5 jours) soulignant la nécessité du conseil officinal. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK