Le Moniteur des pharmacies n° 3207 du 11/01/2018
 

Edito

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


Gironde, Hérault, Vendée, Aude… Les reportages télévisés et les articles dans les journaux se sont succédés ces derniers jours pour pointer du doigt le désarroi des habitants quand la pharmacie de leur village éteint définitivement sa croix, les difficultés que rencontrent des confrères installés dans certaines communes rurales ou urbaines, leur sentiment d’isolement après le départ d’un prescripteur. Ces communes que l’une des versions intermédiaires de l’ordonnance sur le réseau, publiée le 4 janvier, désignait par l’expression « territoires fragiles », devenue « certains territoires », dans la version définitive. Tellement plus politiquement correct. Peu importe, il reste intéressant de voir comment les médias généralistes se sont appropriés ce dossier éminemment technique en décrivant les réalités du métier, aujourd’hui. Les rythmes de l’actualité sont ainsi faits qu’il ne s’agira peut-être ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK