Le Moniteur des pharmacies n° 3206 du 05/01/2018
 

Temps Forts

Ouverture


L’ivabradine (Procoralan 5 mg et 7,5 mg en comprimés) est désormais remboursé uniquement dans le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique. La Haute Autorité de santé a en effet estimé, dans un avis publié le 19 juillet dernier, que l’ivabradine n’avait plus de place dans la stratégie thérapeutique de l’angor chronique stable et considère que le service médical rendu par Procoralan est insuffisant dans cette indication, justifiant donc son déremboursement. La décision a été publiée au Journal officiel du 29 décembre.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK