Le Moniteur des pharmacies n° 3183 du 24/06/2017
 

Temps Forts

Ouverture


Cocorico ! L’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) classe le bisphénol A comme « substance extrêmement préoccupante », au titre de ses propriétés de perturbateur endocrinien pour la santé humaine. La mesure, demandée par la France, ouvre la possibilité de limiter l’usage de cette substance en conditionnant son utilisation à l’octroi d’une autorisation temporaire et renouvelable.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !