Le Moniteur des pharmacies n° 3173 du 15/04/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Le Centre antipoison de Lille (Nord) fait le point, dans son dernier bulletin Teletox, sur les intoxications liées à l’une des molécules les plus utilisées en France : le paracétamol. Entre 2000 et 2016, le centre a géré 20 161 cas d’intoxication humaine, soit trois à quatre appels par jour. Il note une augmentation du nombre de déclarations à partir de 2009, date de la mise en accès direct de médicaments à base de paracétamol. Dans 4 cas sur 10, c’est un enfant qui est concerné, dont plus de 60 % ont entre 1 an et 4 ans. L’intoxication résulte, soit d’une tentative de suicide (des femmes, plus de 6 fois sur 10), soit, dans presque la moitié des cas, d’une exposition accidentelle. Il s’agit alors majoritairement d’erreurs thérapeutiques. Le principal ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !