Comment faire pour… connaître le risque de défaillance de mon officine - Le Moniteur des Pharmacies n° 3172 du 08/04/2017 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3172 du 08/04/2017
 

Stratégies

Ouverture

Auteur(s) : FRANÇOIS POUZAUD 

1Comprendre le principe des scores

La méthode des scores est une technique d’analyse des comptes de l’entreprise destinée à déterminer en amont son risque de défaillance. L’entreprise est notée par rapport à ce risque sur la comparaison de ratios financiers (rentabilité, endettement, fonds de roulement, etc.) par rapport à des moyennes sectorielles. Les avantages de la méthode sont la simplicité et la rapidité du diagnostic. Elle a aussi des limites. « L’approche de ce type de cotation est axée sur les aspects financiers et comptables, donc sur des comptes passés, explique Laurent Cassel, expert-comptable au cabinet AdequA. Par exemple, une officine désendettée, mais aux perspectives commerciales sombres, pourrait obtenir une bien meilleure cotation qu’une autre très endettée mais aux perspectives meilleures. »

2Une grille de cotation pour évaluer le risque

Neuf indicateurs sont proposés pour apprécier le risque de défaillance : le fonds de roulement, l’autonomie financière, la trésorerie globale, la fréquentation, le taux de marge, l’évolution de la marge, la rentabilité, la capacité d’autofinancement et l’évolution à venir de la trésorerie. Il faut prévoir également un système de pondération des notes en fonction de l’évolution, bonne ou mauvaise, de l’entreprise.

3 Procéder aux notations

Pour chaque ratio étudié, une note de 1 à 10 est attribuée, la meilleure étant 10 et la plus mauvaise étant 1. Par exemple, une pharmacie dont l’autonomie financière est totale (absence de dépendance vis-à-vis de la banque) aura une note de 10 pour le critère basé sur le ratio d’autonomie financière. Il est important de connaître les ratios moyens du secteur officinal, notamment par taille et typologie d’officine, pour donner une note juste. Une fois toutes les notes attribuées par indicateur, on en fait le total que l’on divise ensuite par 9 pour obtenir une cotation moyenne. Cette note finale sur 10 permet d’évaluer le risque de défaillance de l’entreprise.§

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !