Accès aux soins : plus d’un quart des assurés concernés par le renoncement aux soins - Le Moniteur des Pharmacies n° 3171 du 01/04/2017 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3171 du 01/04/2017
 

Vous avez la parole

« Tant que les bac + 7 s'obstineront à vouloir avoir les revenus des autres bac + 7, le malaise sera patent, et obligera à oser d'autres solutions. Bien évidemment, on a déjà commencé. Par les mauvaises.

1) Le rationnement. Pardon, la « maîtrise ».

2) Comme ce n'est pas suffisant, le low cost pour les médicaments (prix, marge, tout ça écrasé au max.) et les médecins [...]. Et finalement, on finira par admettre qu'avec une grande unification des complémentaires pour les suppléments, ça mutualisera un peu le problème. Sans faire payer plus que ce qui est (mal) payé actuellement. Et on ne peut plus emprunter sur les marchés pour remplacer les cotisations. »

« Après avoir réduit à l’extrême les quotas de formation, de manière purement démagogique, bloqué les revenus des professions médicales, nos chers politiques, incapables d'anticiper quoi que ce soit, s'étonnent de cet état de fait. Qui va s'aggraver dans la décennie qui vient, faute d'avoir pris les décisions nécessaires à temps. La baisse de prix, de marge des médicaments, transformés en honoraires, sans convention de revalorisation face à l'inflation, va continuer de déstabiliser le réseau. »

Actualité publiée le 28 mars 2017 sur  lemoniteurdespharmacies.fr

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !