Le Moniteur des pharmacies n° 3170 du 25/03/2017
 

COURRIER

Vous avez la parole

LE CONSEIL DE L'ASSOCIATION FRANÇAISE DES PHARMACIENS CATHOLIQUES   


« Chacun a sa place », votre article sur l'interprofessionnalité, paru dans Le Moniteur des pharmacies du 11 mars (N° 3168), aborde bien les difficultés relationnelles entre professionnels de santé. Médecins comme infirmières reconnaissent davantage le pharmacien comme le spécialiste du médicament, et c'est tant mieux. Car les médecins, il y a encore peu de temps, s'étaient réservés cette expertise. Le champ est donc libre pour les pharmaciens d’officine de s’investir dans de nouveaux entretiens pharmaceutiques. A nous de le faire savoir, avec à l'appui des résultats incontestables sur le niveau d'observance et les conséquences que l'on sait en matière de santé et d'économie. Le dépistage est d'un autre ordre et l'on voit les réticences affichées par les médecins : la peur que nous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !