Le Moniteur des pharmacies n° 3168 du 11/03/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

YOLANDE GAUTHIER 


réponse Le résultat du test peut être faussé si les échantillons de selles sont contaminés par du sang provenant d’une autre source : coupures, menstruations, hémorroïdes… Si c’est le cas ou si les conditions de réalisation sont incorrectes, il ne sera pas possible d’interpréter le résultat obtenu. Un avis médical sera demandé en cas de doute. D’une manière générale, les résultats des autotests sont précis seulement si le mode d’emploi a été scrupuleusement suivi. Source : laboratoire Mylan

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !