Lors de l’administration d’Uvestérol ADEC, il y a quelques semaines, mon fils a fait un léger malaise. Y a-t-il encore un risque ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3168 du 11/03/2017 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3168 du 11/03/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

Auteur(s) : ANNE DROUADAINE 

réponse Non. Le risque présenté pour l’enfant n’existe qu’au moment du malaise ou de la fausse-route. S’il a été correctement pris en charge, il n’y a plus de risque. Rappeler à la patiente que pour éviter la fausse-route, le bébé doit être éveillé et installé en position semi-assise. Il ne doit pas être allongé immédiatement après l’administration du médicament.

Source : Questions-réponses Uvestérol D & A.D.E.C, ANSM, février 2017.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !