Le Moniteur des pharmacies n° 3168 du 11/03/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

YOLANDE GAUTHIER 


réponse Oui, selon un article publié dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), reprenant les résultats d’un essai randomisé et d’une étude prospective de cohorte américaine. Dans les deux cas, plus de la moitié des patientes qui ont reçu le traitement de refroidissement du cuir chevelu ont déclaré une perte de cheveux inférieure à 50 %, alors que les patientes du groupe contrôle (sans casque réfrigérant) ont toutes rapporté plus de 50 % de perte de cheveux. Le refroidissement vise à diminuer l’absorption des agents anticancéreux au niveau du cuir chevelu, en réduisant l’afflux sanguin dans les follicules pileux. Les principaux effets indésirables relevés sont des maux de tête, des douleurs au niveau du cuir chevelu, des problèmes dermatologiques, des nausées ou des vertiges. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous continuer à pratiquer des tests antigéniques malgré les baisses de tarif ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK