Le Moniteur des pharmacies n° 3167 du 04/03/2017
 

Vous avez la parole


« Étant donné que la substitution générique ne progresse que grâce aux pharmaciens, il serait légitime qu'une partie des économies induites nous revienne ! Les syndicats pourraient réclamer ce genre de rémunération immédiate. De même, après avoir signé un scandaleux plafonnement de la marge, ils commencent à comprendre que les médicaments chers pèsent lourd dans l'économie officinale. Il serait juste que nous en touchions notre part, étant donné qu'on en assure l'approvisionnement, le stockage, la délivrance et le suivi (sans compter l'impact en matière de trésorerie). Il faudrait réclamer que les droits de mutuelle soient accessibles en ligne en temps réel et que cette vérification soit une garantie conventionnelle de paiement ! […]  » Actualité publiée le 21 février ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

D’une manière générale, vous sentez-vous bien formé ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK