Xeplion - Le Moniteur des Pharmacies n° 3164 du 19/02/2017 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3164 du 19/02/2017
 

Expertise

Médicaments à délivrance particulière

Auteur(s) :

ANNE DROUADAINE, DOCTEUR EN PHARMACIE

indication Antipsychotique bloquant les effets des monoamines, la palipéridone est indiqué dans le traitement d’entretien de la schizophrénie chez les patients adultes stabilisés par la palipéridone ou la rispéridone.  dispensation Prescription initiale réservée aux spécialistes en psychiatrie. Renouvellement non restreint.

FACE AU PATIENT

Comment prendre Xeplion ?

La posologie initiale recommandée est de 150 mg au premier jour de traitement puis 100 mg une semaine plus tard (J8). Les deux doses sont administrées dans le muscle deltoïde afin d’atteindre rapidement les concentrations thérapeutiques. La 3e dose de 75 mg doit être administrée un mois après la seconde dose d’initiation.

La dose d’entretien recommandée, mensuelle, est de 75 mg. En fonction de la tolérance et de l’efficacité, elle peut varier de 25 à 150 mg. Elle peut être administrée soit dans le muscle deltoïde, soit dans le muscle fessier.

En cas de substitution de palipéridone orale ou rispéridone orale par Xeplion, le traitement oral peut être arrêté dès l’instauration du traitement par Xeplion ou progressivement.

Que faire en cas d’oubli ?

Concernant l’instauration de Xeplion, afin d’éviter l’oubli, la seconde dose peut être administrée 4 jours avant ou après l’échéance de la première semaine.

De même pour la 3e injection et les suivantes administrées mensuellement, les patients peuvent recevoir l’injection jusqu’à 7 jours avant ou après l’échéance mensuelle.

En cas d’oubli de la seconde dose d’instauration dans les 4 semaines suivant la première injection, la réaliser dès que possible. La 3e injection est administrée 5 semaines après la première injection, quelle que soit la date de la 2e injection.

En cas d’oubli d’une dose mensuelle datant de moins de 6 semaines, administrer la dose dès que possible. Au delà, la conduite à tenir dépend de la dose d’entretien administrée.

L’ESSENTIEL DE LA NOTICE

Contre-indications Aucune.

Interactions médicamenteuses

Association déconseillée avec la lévodopa et les antiparkinsoniens dopaminergiques, contre-indiquée avec les autres dopaminergiques, en raison du risque d’antagonisme réciproque, avec aggravation potentielle des troubles psychotiques.

Association déconseillée avec l’alcool en raison du risque de majoration de l’effet sédatif.

Prudence en cas d’association à des médicaments connus pour allonger l’intervalle QT (quinidine, amiodarone, sotalol, fluoroquinolones…). §

FICHE TECHNIQUE

Palmitate de palipéridone, suspension injectable à libération prolongée, liste I, remb.SS à 65 %, boîte contenant 1 seringue préremplie et 2 aiguilles
25 mg, 99,07 €, AMM : 34009 417 665 8 9
50 mg, 194,35 €, AMM : 34009 417 666 4 0
75 mg, 250,44 €, AMM : 34009 417 667 0 1
100 mg, 306,59 €, AMM : 34009 417 668 7 9
150 mg, 456,22 €, AMM : 34009 417 669 3 0
Janssen-Cilag : 01 55 00 45 00
Les prix sont mentionnés hors honoraires de dispensation.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !