Le Moniteur des pharmacies n° 3164 du 19/02/2017
 

BÉBÉ

Stratégies

Marchés

CHLOÉ DEVIS 

Même si les ventes de laits infantiles accusent un repli, le circuit officinal parvient à tirer son épingle du jeu avec des formules spécifiques, comme l’anti-régurgitation ou celles pour les allergies au lait de vache.

Le marché global des laits infantiles accuse un repli des ventes en unités de 1,7 % sur l’année 2016, d’après les chiffres du GERS fournis par Guigoz/Nestlé. En valeur, la baisse atteint 3,8 % sur la même période. Toutefois, dans le circuit officinal, les laits spécifiques comme les références hypoallergéniques, les hydrolysats de riz et autres anticoliques se contentent de stagner voire progressent légèrement. Les références formule épaissie et les laits antirégurgitation, en revanche, cèdent du terrain, mais ce sont les segments les plus concurrencés par la grande distribution, les laits classiques et relais de croissance, qui souffrent le plus. « Le marché officinal a été particulièrement impacté l’an dernier par les difficultés du leader, Gallia, dont le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK