Le Moniteur des pharmacies n° 3164 du 19/02/2017
 

Services

Les indispensables

FRANÇOIS POUZAUD 


Le cabinet C2C Pharma (membre du réseau CGP) relève que l’officine retrouve enfin un regain d’intérêts de la part des acquéreurs en région PACA. Cela se traduit par une augmentation des cessions de pharmacie en 2016. Une meilleure visibilité des effets de la nouvelle rémunération et une meilleure corrélation entre la rentabilité de l’officine et son prix de vente ont contribué à lever l’attentisme. Le prix de cession moyen représente 6,30 fois l’EBE contre 6,41 fois en 2015. Le prix de cession moyen s’établit à 1 380 000 € et représente 78 % du dernier chiffre d’affaires HT avec un apport personnel équivalent à 21 % du prix de vente. Nota bene : Pourquoi utiliser l’EBE retraité de l’acquéreur ? Dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !