Le Moniteur des pharmacies n° 3161 du 29/01/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

YOLANDE GAUTHIER 


réponse Le Plan de gestion des risques (PGR) contribue à la surveillance des médicaments, notamment pour ceux récemment mis sur le marché. Un PGR est requis pour tout médicament contenant une nouvelle substance active. Il peut aussi être mis en place après la commercialisation du produit si des changements significatifs interviennent (nouvelle indication, nouveau dosage, nouvelle voie d’administration, nouveau procédé de fabrication…) ou si un risque important a été identifié après la mise sur le marché. Il implique, si besoin, des mesures complémentaires telles qu’une pharmacovigilance renforcée sur certains risques, des études de sécurité d’emploi post-AMM, des études d’utilisation, des mesures de minimisation du risque. Sources : ANSM, ordre des pharmaciens

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !