Le Moniteur des pharmacies n° 3160 du 22/01/2017
 

Edito

PAR MATTHIEU VANDENDRIESSCHE,

RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT


Pas de quoi en faire un plat. C’est en substance la réponse du « directeur de l’unité fiction et humour » de la chaîne M6 après le courrier réprobateur adressé en octobre 2015 par Isabelle Adenot, présidente de l’Ordre national des pharmaciens, au sujet de la fameuse série « Scènes de ménages ». Un pharmacien y est régulièrement ridiculisé par sa compagne du fait même de sa profession. « Ces scènes risquent d’altérer la perception du public envers un professionnel de santé qualifié et consciencieux », pointe Isabelle Adenot. « Nous ne le croyons pas », rétorque M6 dans une lettre datée de janvier 2016 et seulement rendue publique par l’Ordre, mardi dernier. Fin de non-recevoir, donc, pour l’instance, qui joue ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !