Le Moniteur des pharmacies n° 3159 du 15/01/2017
 

Expertise

Dialogue

NATHALIE BELIN 

Les demandes d’automédication pour soulager des douleurs articulaires notamment dues à l’arthrose sont très fréquentes. Bien conseiller et orienter le patient alors est essentiel.

1 Quel est le contexte ? Une femme d’une quarantaine d’années avec une boîte de Novalgic : Je crois que je commence à avoir de l’arthrose au niveau des doigts… Le pharmacien : Vous avez des douleurs, une raideur ? - Oui, par moment. - Avez-vous consulté un médecin ? - Non. Pour l’instant, c’est gênant mais pas très douloureux. Un avis médical est nécessaire dès les premières gênes pour confirmer le diagnostic et mettre en place de bons réflexes qui vont limiter l’évolution de la maladie (économie des articulations en recourant à des objets ergonomiques, à une orthèse, kinésithérapie, perte de poids…). Ces mesures doivent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK