Le Moniteur des pharmacies n° 3158 du 08/01/2017
 

VOS RÉACTIONS

Vous avez la parole


«Très fréquemment, le médecin signe d'un vague gribouillis sans préciser son nom (en l'entourant dans la liste de gauche ou en le notant en bas de page), ou bien il se désigne en précisant “interne”, ce qui ne nous permet pas de retrouver de numéro RPPS correspondant ! Peut-être que les CPAM pourraient envoyer leurs courriers aux prescripteurs plutôt qu'aux pharmaciens, ou rémunérer ce travail de secrétaire de l'administration par autre chose qu'une aumône… » Actualité publiée le 2   janvier 2017 sur lemoniteurdespharmacies.fr

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les mouvements sociaux actuels ont-ils une répercussion sur votre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK