Le Moniteur des pharmacies n° 3158 du 08/01/2017
 

BUCCODENTAIRE

CHLOÉ DEVIS 

Sur des produits particulièrement concurrencés par la grande distribution, les officines peuvent tirer leur épingle du jeu. C’est le cas du marché des dentifrices qui a progressé de plus de 2   % entre octobre   2015 et 2016.

Sur un marché du dentifrice accaparé à 80 % par la GMS, l’officine ne démérite pas et, à fin octobre 2016, enregistre une poussée de 2,1 % de son chiffre d’affaires en cumul annuel mobile pour s’établir à près de 94,4 millions d’euros. En volume, le marché reste stable à 17 millions d’unités écoulées sur la même période. Ce sont les produits répondant à une attente de soin qui emportent la mise en pharmacie. Les acteurs du circuit officinal résistent en multipliant les innovations et les lancements promotionnels de lots. Toujours en tête avec 41 % des ventes en valeur, le segment de la protection des gencives est aussi le plus dynamique avec une progression de 2,2 % selon des chiffres fournis par GSK. Parodontax revendique sa ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que vous vendriez moins de médicaments OTC si leurs boîtes arboraient un packaging « neutre », c’est-à-dire plus scientifique et moins marketing ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK