Le Moniteur des pharmacies n° 3158 du 08/01/2017
 

Temps Forts

Ouverture


En France, chacun est présumé donneur d’organes, sauf en cas d’expression du refus de son vivant. Depuis le 1er janvier 2017, refuser de donner ses organes et tissus devient plus simple. Les Français peuvent s’inscrire sur le registre des refus par courrier ou par Internet en répondant au formulaire en ligne sur le site registrenationaldesrefus.fr. Il est également possible de rédiger sa décision sur papier avec prénom, nom, date de naissance, une phrase expliquant le refus de don d’organes et de tissus et une signature. Si l’expression du refus a été effectuée oralement, la famille doit alors en attester par écrit auprès de l’équipe médicale au moment du décès. Autre changement, le refus de don n’est plus forcément global. Il est possible de refuser le prélèvement d’un organe ou tissu en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK