Le Moniteur des pharmacies n° 3147 du 20/10/2016
 

Temps Forts

Ouverture


Cela pourrait passer pour une provocation, mais Philippe Tisserand, président de la Fédération nationale des infirmiers (FNI), affirme qu’il n’en est rien : son syndicat propose que les infirmiers libéraux assurent un portage rémunéré de médicaments préparés à l’officine. «   Il n’est pas acceptable que la Poste ait une exclusivité sur ce service   », indique-t-il, faisant référence à l’expérimentation en Aquitaine de livraison de médicaments par les facteurs en coordination avec Medissimo. La FNI indique travailler avec cette société de piluliers pour mettre en place dès 2017 ce portage que les infirmiers assurent aujourd’hui gratuitement.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !