Le Moniteur des pharmacies n° 3144 du 24/09/2016
 

Expertise

Questions de comptoir

YOLANDE GAUTHIER 


réponse Non. Ce médicament à base d’alendronate doit être dissous dans un grand verre (120 ml au moins) d’eau du robinet. Les minéraux contenus dans une eau minérale peuvent en effet interagir avec l’alendronate. Leur administration concomitante risque de diminuer l’absorption du principe actif. L’eau du robinet, faiblement minéralisée, est donc à privilégier. En cas d’impossibilité, de l’eau plate peu minéralisée (Mont Roucous, Volvic, Valvert…) peut être conseillée. Source : Laboratoire Expanscience ; HAS.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !