Le Moniteur des Pharmacies n° 3133 du 18/06/2016
 

Expertise

AROMATHÉRAPIE

Anne-Hélène Collin

La règle générale consiste à appliquer les HE en regard de l’organe cible pour un effet local. Mais le choix de l’application peut s’avérer plus stratégiquequand un effet systémique est recherché. Avec la nécessité d’une dilutionpréalable des HE.


Sources : P. Franchomme, D. Pénoël, « L’aromathérapie exactement », édition Roger Jollois, 1990 ; M. Faucon, « Traité d’aromathérapie scientifique et médicale », éditions Sang de la terre et Médial, 2012 ; Collectif sous la coordination de D. Roux-Sitruk, « Conseil en aromathérapie », 2e édition, coll. « Pro-Officina », édition Le Moniteur des pharmacies, 2008.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK